Manifeste pour une conception communiste de l’Économie Sociale et Solidaire

Il s’agit d’un petit livre (210 000 signes), qui se veut une aide pour tous ceux qui veulent s’inscrire dans une démarche de dépassement du capitalisme pour construire un monde qui n’a encore jamais existé. Avec ce Manifeste, nous cherchons à montrer que l’on peut en trouver les prémisses (ou pré-conditions) dans l’ESS. Prémisses qu’il faut développer, faire fructifier, et améliorer, mais dont il faut avant tout prendre conscience.

Ce manifeste initié par la commission ESS du PCF est le fruit d’un travail collectif d’une vingtaine de militant.e.s du parti et de partenaires . Ils et elles ont joint leurs compétences, pour détailler dans l’ESS ce qui peut s’apparenter à du « communisme déjà là » et pour évaluer les multiples obstacles à son maintien comme à son développement. Nous avons vu comment améliorer ses « valeurs ». Nous avons fait des propositions de court et moyen terme. Et nous avons détaillé ses relations avec les services publics et, d’une manière plus générale, avec le Commun.

Ce manifeste s’adresse donc à la fois aux communistes, parce qu’ils ont toujours voulu construire un monde post-capitaliste mais n’ont pas toujours pris conscience des potentialités de l’ESS, et aux acteurs de l’ESS, qui n’ont pas non plus toujours pris conscience des potentialités de leurs pratiques et de leur lien avec le combat des communistes. Il s’agit d’aider à faire naître une nouvelle culture pour lutter contre ces « monstres » dont Gramsci voyait l’apparition lorsque « l’ancien monde se meurt et le nouveau tarde à apparaître ».

Contributeurs et contributrices

Jean Jacques Barey, opérateur culturel. Participe à l’animation de la commission culture du PCF depuis de nombreuses années

François Bernard, co-gérant de la coopérative Alicecoop, qui accompagne ses activités et des entreprises d’économie solidaire, président de la compagnie école du Théâtre du fil, membre de la commission ESS du PCF

Benoît Borrits, chercheur militant, concepteur du site « economie.org » et co-animateur de Cerises, auteur de « Virer les actionnaires, pourquoi et comment s’en passer ? (éd Syllepse, 2020)

Anne lise Bourgeois, doctorante en Sociologie à l’Université de Rennes 2, analyse l’émergence de formes alternatives aux paradigmes du néolibéralisme

Jacques Cardot, animateur du Collectif citoyen de défense de la ruralité en Auxois-Morvan, référent ESS du PCF 21

Maurice Decaillot, économiste, spécialiste de l’ESS et auteur de plusieurs ouvrages sur le sujet

Danielle Demoustier, maître de conférences honoraire, Institut d’études politiques de Grenoble, autrice de nombreux ouvrages sur l’ESS

Pascal Glemain, maître de conférences HDR en Sciences de gestion-Management et en ESS à l’université Rennes 2, auteur d’articles et d’ouvrages sur l’ESS et ses (r)apports aux territoires

Janine Guespin-Michel, (co-coordinatrice du projet), autrice d’ouvrages sur la pensée dialectique du complexe, membre de la commission ESS du PCF

Jean pierre Israel, professeur de mathématiques à la retraite

Sylvie Mayer, (co-coordinatrice du projet), co-animatrice de la commission nationale ESS du PCF, députée européenne de 1979 à 1994. conseillère régionale Ile de France de 1998 à 2005

Luc Mboumba, membre de La Manufacture Coopérative et de Coopaname, militant à la section PCF de Créteil, conseiller municipal et territorial (Grand Paris-Sud Est Avenir)

Jacques Michelet, membre de la commission ESS du PCF, responsable de club sportif

Jean Philippe Milesy, animateur des Rencontres de la Plaine, auteur de « Histoire sociale de l’économie sociale » (Fondation Gabriel Péri)

Jean Claude Peron, professeur des écoles retraité, militant de l’association L’économie Sociale Partenaire de l’École de la République qui rassemble 46 organisations de l’ESS.

Jean paul Pla, co créateur du Sol Violette, animateur de   FOLIES: Formation Locale et Internationale à l’Économie Solidaire
Jean Paul Plassard, membre de la commission ESS, animateur d’Espaces Marx Anjou et de REALPE (Réseau d’élus et d’autorités progressistes européennes)

Rémi Tessier, ancien responsable syndical interpro, cadre dans une mutuelle.

Jean Paul Vanhoove, retraité, membre du PCF, militant du commerce équitable et rédacteur de l’Agenda des actions africaines

Avec nos remerciements à Serge Guillou, ouvrier, pour son aide pour l’écriture du manifeste.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑