Face à la vague de fermetures d’entreprises, il est urgent de voter une loi permettant la préemption des entreprises par leurs salariés en cas de fermeture.

Les élus communistes avaient présenté la proposition de loi co-élaborée par l’association ApP2 ( et de nombreuses associations et citoyen.e.s, lors de la préparation de la loi de 2014 sur l’ESS. cliquer pour voir voir le texte et l’intervention de Sylvie Mayer)

La proposition avait été refusée par le gouvernement d’alors. Il est temps de la remettre à l’ordre du jour.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s