L’ESS à l’université d’été du parti communiste, aout 2022

Construire une Économie sociale, solidaire et communiste

Militant politique en action : proposer, rassembler,

Agir avec les acteurs de l’Économie Sociale et Solidaire et la société civile,Appliquer des méthodes de communication et des méthodologies de mise en œuvre qui ont fait leur preuve hors du champ politique

Une manière innovante de traduire les propositions en actions :de faire de la politique autrement, avec les citoyens, la « société civile »,le « mouvement social », les élus territoriaux,de répondre peut être aux attentes de nos concitoyens réfugiés dans l’abstention.

Programme (Cet atelier durera une demi-journée de 3heures)

Exposés préliminaires de présentation de l’ESS et du jeu de rôles destiné à s’approprier les connaissances et à faire des propositions concrètes 30 minutes

Jeu de rôles 90 minutes Deux thèmes au chiox vous seront proposés.

Thème 1 Produire consommer échanger autrement Ville territoire équitable, création d’un comité local du commerce, de circuits courts bio équitables sur le territoire dans le cadre d’une sécurité sociale de l’alimentation intervenir dans notre quotidien de communistes pour la transition, écologique et sociétale

Thème 2 nouveaux droits des salariés ; vers un droit de préemption des salariés en cas de vente de leur entreprise une entreprise est menacée de fermeture : que vont faire les communistes ?

Chaque groupe disposera d’une documentation succincte mais suffisante pour décider et agir.IL définira les enjeux, les résistances et les possibles constructions d’alternatives, en fera une traduction en actions concrètes, et préparera une campagne pour son territoire. (Idées et arguments, avec qui ? en direction de qui ? quels outils ? quel planning ? comment mesurer les résultats obtenus ? En quoi le projet élaboré s’inscrit -t-il dans une visée communiste ?).

Mise en commun, tour de table, échanges entre les groupes, ce qui a réussi et ce qui aurait pu mieux faire réussir l’atelier ? 60 minutes

Pédagogie ; Cet atelier utilisera la dynamique des jeux de rôle et des jeux d’entreprises adaptée à l’action politique sur un territoire

Animation

  • Groupe de travail économie sociale et solidaire – commerce équitable du Pcf animé par Sylvie Mayer : smayer@pcf.fr
  • Sur une idée d’ Ap2E – Agir pour une Économie Équitable / Le guide de l’Économie Équitable , initiateur du projet de proposition de loi « droit de préemption »

Quoi de neuf sur le site ce mois-ci ?

Mis en avant

Dans la rubrique actualités

L’ESS à l’Université d’été du PCF (strasbourg, aout 2022)

Dans la rubrique évènements

3e forum des plateformes coopératives

Dans la rubrique tous nos documents nous avons lu

La lette d’ESS France à Marlène Schiappa

Dans la rubrique créer des coopératives

Une clinique reprise en SCIC ? et une association, les ami.e.s de la chesnaie

lancement du collectif pour le droit de préemption des entreprises par leurs salariés

le projet complet de association AP2E d’une proposition de loi pour la préemption des entreprises par leurs salariés (2014)

Dans la rubrique qui sommes nous

La démocratie dans l’entreprise : chiche. Le Livret de présentation des activités de la commission en 2021

Pour lire les commentaires, cliquez ci-dessous sur une réponse

Comment s’appellent les ministres à l’ESS et à la vie associative ?

Ne cherchez pas, il n’y en a pas; Pas même un secrétaire d’état ! Le quinquennat Macron 2 s’ouvre sur la disparition de l’ESS du conseil des ministres. Tout un programme !!

Alors, le 12 Juin, voilà une raison supplémentaire pour dire NON et voter pour un.e candidat.e de la NUPES.

voici les mesures du programme partagé de la NUPES concernant l’ESS

Généraliser l’économie sociale, solidaire et coopérative

  • Garantir l’accès de l’ESS au financement et aux marchés publics
  • Favoriser le développement des sociétés coopératives d’intérêt collectif (SCIC) et les sociétés coopératives et participatives (SCOP) de façon à développer des services communs dont la responsabilité est partagée entre citoyens et usagers, salariés, partenaires publics et privés
  • Redonner du pouvoir et des moyens aux associations citoyennes et aux acteurs de l’éducation populaire, en finir avec la pratique du financement par appel à projet
  • Développer les coopératives d’activités et d’emploi (CAE) afin de lutter contre le statut d’auto-entrepreneur et développer des formes de travail en commun

et aussi:

Chapitre 1

Reconnaître la citoyenneté dans l’entreprise et des droits nouveaux aux salariés

.Créer un droit de préemption pour permettre aux salariés de reprendre leur entreprise sous la forme d’une coopérative