Nous avons lu

Au-delà de la propriété, pour une économie des communs

communsBenoit Borrits,   Le Découverte

Au-delà de la propriété productive, qu’elle soit privée/capitaliste ou collective, comment envisager un droit de codirection de travailleurs et usagers de l’entreprise ? Comment l’unité de production devient un commun à côté d’autres communs assurant la mutualisation des investissements de redistribution et péréquation des revenus. Et cela à partir d’un remarquable panorama international de l’histoire du mouvement coopératif, de l’étatisation soviétique, de l’autogestion yougoslave et des expériences espagnoles de 1936…

Cause commune

Numéro spécial congrès avec un article de Sylvie Mayer et de très nombreuses contributions sur le travail, l’industrie, la protection sociale, le féminisme, l’économie numérique, la jeunesse… Disponibles auprès des organisations du Pcf.

Le travail démocratique

le-travail-democratique.jpgAlexis Cukier, Le travail démocratique, aux éditions PUF, dans la collection : Actuel Marx confrontation. Date de parution : 17/01/2018

Qu’en est-il des rapports entre travail et démocratie ? Si les intellectuels marxistes ont souvent pensé l’un ou pensé l’autre, peu de travaux se sont attelés à comprendre l’enchevêtrement de ces problématiques. C’est cette lacune que comble Alexis Cukier dans un livre brillant, intitulé Le travail démocratique, qui part d’une thèse simple et puissante : « si nous voulons radicaliser la démocratie, nous devons aujourd’hui prioritairement démocratiser le travail » (p.7). Au long de ces 240 pages, le philosophe montre comment on peut entreprendre une critique démocratique du travail, comment il faut appréhender les nouveaux enjeux du travail, qu’ils soient féministes, écologiques ou démocratiques, pour ensuite analyser les tentatives actuelles de démocratisation du travail: coopératives, autogestion, conseils ouvriers… Comme le disait Marx, le travail restera nécessaire dans toutes formes de société. C’est pourquoi il est nécessaire le démocratiser, condition sine qua none de la transformation sociale. Sans aucun doute, ce travail d’une grande rigueur va s’imposer comme un outil fondamental pour penser la possibilité d’une sortie du capitalisme, à partir de l’affirmation et de la mise en pratique d’un « travail démocratique

La lettre de vœux d’ap2e

ess-ap2e-projet-de-proposition-de-loi-pour-un-droit-de-precc81emption.jpegConsacrée au hol-dup fiscal sur les banques coopératives et mutuelles :
 26 millions de coopérateurs bancaires et mutualistes victimes de la SURTAXE SUR L’IMPôT SOCIéTé !
2 milliards sur 5 milliards seront à leur charge… https://www.ap2e.info/

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑