Railcoop : une expérience citoyenne pour le service public

Pour nous, Railcoop ne fait pas concurrence au service public mais implante dans les territoires délaissés par la SNCF un service ferroviaire réellement citoyen. C’est pourquoi nous saluons le démarrage de cette expérience dont nous espérons qu’elle contribuera à la régénération d’un vrai sévice public du chemin de fer.

la relève citoyenne de la SNCF est sur les rails 17 novembre 2021 Par Nicolas Cheviron de médiapart
Expérience inédite à l’échelle européenne, la jeune coopérative, résolue à redonner vigueur aux chemins de fer français, a inauguré lundi sa première ligne de fret entre Toulouse et le nord-ouest de l’Aveyron, avant l’ouverture, prévue fin 2022, d’une ligne de passagers entre Bordeaux et Lyon. Capdenac-Gare (Aveyron).–

Société coopérative d’intérêt collectif (SCIC), Railcoop a été créé par une trentaine de membres fondateurs fin 2019, au moment même où le gouvernement décrétait l’ouverture du trafic ferroviaire de passagers à la concurrence. Son projet, tel qu’énoncé sur son site internet, est de « redonner du sens à la mobilité ferroviaire en impliquant citoyens, cheminots, entreprises et collectivités », avec pour toile de fond les enjeux du
changement climatique et de la transition écologique.

lire l’article

une déclaration des licoornes

Plan de relance France 2030 : le monde d’après attendra ?

Nous, Licoornes, constatons que la transformation écologique et solidaire de notre économie, si cruciale pour notre siècle, est absente du Plan France 2030 présenté le 12 octobre 2021 par le chef de l’Etat….

… Nous appelons les citoyen.ne.s à prendre part à la transformation économique de la France en nous rejoignant massivement. Devenez sociétaires de nos coopératives. Soyez exigeant.e.s avec les organisations que nous sommes. Soutenez-nous pour faire une différence ici et maintenant.

…En l’état, le Plan France 2030 nous fait retourner au XXème siècle et ne rend pas justice à notre vraie capacité d’innovation. Parce qu’il est dans l’ADN des Licoornes, et, plus largement de toutes les organisations de l’économie sociale et solidaire, d’être optimistes et forces de proposition, nous sommes prêt.e.s à travailler pour 2030 à une relance qui ne soit pas, comme toutes les précédentes, seulement synonyme de “croissance du PIB” mais d’une vraie transformation de notre économie autour de l’écologie et de la solidarité, co-construite avec les acteurs de terrain et soutenue par un État porteur de notre intérêt collectif.